Université Paul Sabatier - Bat. 3R1b4 - 118 route de Narbonne 31062 Toulouse Cedex 09, France


février 2020 :

Rien pour ce mois

janvier 2020 | mars 2020

Rechercher





Accueil > Equipes > Groupe Méthodes et Outils de la chimie quantique (GMO) > Projets de Recherche

Méthode mixte Fonctionnelle de la Densité / Ab-Initio

L’idée de base (proposée initialement par A. Savin) repose sur une séparation spatiale de la corrélation électronique à partir d’une césure de l’opérateur bi-électronique, le terme à courte-portée étant traité par la DFT et celui à longue portée par une méthode ab-initio. Dans le cadre d’une collaboration avec H. Stoll de Stuttgart, on dispose maintenant dans le logiciel Molpro des méthodes IC, MP2 et CCSD.
Après l’application aux systèmes du type X-Rg, cette méthode a récemment été couplée avec les approximations locales et les techniques de “density fitting” ; de gros systèmes moléculaires d’intérêt biologique ont ainsi pu être traités.

Cependant, dans le cas des liaisons hydrogène des progrès restent nécessaires. Une des voies possibles est la définition d’un paramètre de couplage dépendant de la densité.

Un autre développement en cours concerne l’implémentation des gradients analytiques de l’énergie pour la méthode mixte. Il s’agit là d’un pas important pour la diffusion de la méthode. La partie programmation pour la version DFT/MP2 effectuée dans le cadre de la thèse en co-tutelle de Sylvain Chabbal est maintenant achevée et les premiers résultats sont sur le point d’être publiés. Les applications prévues concernent les systèmes à valence mixte d’une part et les alternances de longueur de liaison dans les systèmes conjugués d’autre part.

A plus long terme l’extension aux états excités (combinaison TDDFT/EOM-CC) est également envisagée.