Université Paul Sabatier - Bat. 3R1b4 - 118 route de Narbonne 31062 Toulouse Cedex 09, France


octobre 2020 :

Rien pour ce mois

septembre 2020 | novembre 2020

Rechercher





Accueil > Equipes > Groupe THEO > Projets de Recherche

Electronic correlation in localised orbitals

L’originalité du groupe dans ce domaine est de considérer les problèmes multiréférentiels par des méthodes perturbatives ou variationnelles en utilisant des orbitales localisées. Les applications sont multiples :

- La corrélation électronique est un phénomène local. En négligeant donc certaines interactions à longue distance, l’utilisation d’orbitales localisées permet ainsi de réduire le coût des calculs et d’accéder à des systèmes de plus grande taille.

- L’utilisation d’orbitales locales permet une vision très claire et intuitive de la population électronique.

- Il est possible, dans des systèmes grands, de concentrer l’effort calculatoire sur la petite région du système considérée comme "intéressante", et de traiter le reste à un niveau inférieur.

Plusieurs codes ont été développés sur ce sujet, qui ont rendu possible plusieurs applications sur des systèmes de grande taille dont la physique concerne aussi bien des problèmes magnétiques (groupe SEM) que spectroscopiques (groupe d&f) par exemple.