Université Paul Sabatier - Bat. 3R1b4 - 118 route de Narbonne 31062 Toulouse Cedex 09, France


février 2020 :

Rien pour ce mois

janvier 2020 | mars 2020

Rechercher





Accueil > Séminaires > 2016

Simulation de la spectroscopie rayons X

Trond Saue, LCPQ (Toulouse)

Salle de séminaire IRSAMC, Jeudi 19 Mai, 14h - 15h

La spectroscopie de rayons X sonde les orbitales de cœur des atomes et hérite ainsi de leur nature locale. La grande séparation des énergies des orbitales de cœur permet de sélectionner des éléments chimiques par des excitations par rayons X et même leur distinguer dans des environnements locaux différents. Actuellement, la spectroscopie par rayons X suscite beaucoup d’attention à cause du développement du laser à électrons libres (FEL) qui permet une extension considérable de leur champ d’application.

Nous proposons de simuler la spectroscopie d’absorption de rayons X par des calculs de la mécanique quantique moléculaire relativiste. Dans mon séminaire, je vais présenter une étude méthodologique de l’ionisation et l’excitation des électrons 2p de l’uranium dans des actinyls et expliquer les acronymes REW-TDDFT, STEX et CPP.

Christopher South, Avijit Shee, Debashis Mukherjee, Angela Wilson and Trond Saue , PCCP (2016) accepted
4-component relativistic calculations of L3 ionization and excitations for the isoelectronic species UO22+, OUN+ and UN2
http://dx.doi.org/10.1039/C6CP00262E